Paris, je t'aime !



camille

le 16 nov 2015

Aujourd’hui est une journée de deuil national où il est compliqué pour moi de trouver les mots et d’écrire. Ma plume est remplie de larmes et d’incompréhensions.

 

Paris, je t'aime !

                                             

 

Comme un banal vendredi soir nous étions tous libres et insouciants. Nous VIVIONS, juste nous VIVIONS.

Nous aurions pu être à la terrasse de ce café, nous aurions pu être dans cette salle de concert. Nous aurions pu être ces victimes. Nous sommes alors tous victimes.

C’était notre amie sur cette terrasse, c’était l’amie d’une amie dans cette salle de concert ….

Victimes nous le sommes mais nous n'allons pas le rester. 

Le but de Maman à Bordeaux est de partager des expos, des restaus, de la joie de vivre et ce vendredi 13 novembre c’est un peu ça qui a été attaqué …

 

Mais aujourd’hui de Bordeaux et de toutes les villes de France nous soutenons Paris.

Aujourd'hui, il faut continuer à la faire vivre.

En continuant à vivre nous aussi.

Paris je t’aime.

 

C’est Paris ce théâtre d’ombres que je porte
Mon Paris qu’on ne peut tout à fait m’avoir pris
Pas plus qu’on ne peut prendre à des lèvres leurs cris
Que n’aura-t-il fallu pour m’en mettre à la porte
Arrachez-moi le cœur vous y verrez Paris

C’est de ce Paris-là que j’ai fait mes poèmes
Mes mots ont la couleur étrange de ses toits
La gorge des pigeons y roucoule et chatoie
J’ai plus écrit de toi Paris que de moi-même
Et plus que de vieillir souffert d’être sans toi.

Louis Aragon

 


Forwarder à un ami

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.